Au-delà de réponses techniques, l'Organisation Spatiale de la Bouche va explorer les causes profondes des désordres dentaires et interrompre le processus de dégradation.


 

Les Causes des déséquilibres dentaires

En effet ce déséquilibre buccal résulte d'un problème de structure osseuse associé à des troubles des fonctions vitales oro-pharyngées ou fonctions neurovégétatives (la respiration, la déglutition, la succion, la mastication et la phonation) et des muscles de la mimique qui exercent des forces importantes sur les dents, en opposition avec ceux de la langue. La résultante de leur contraction est une force qui se dirige vers l'intérieur de la bouche et limite l'expansion du palais.

Ces fonctions façonnent l'architecture de la bouche dés le début de la vie.

Ces fonctions vitales sont la clé de la dynamique et de la croissance dentaire.

Les très nombreuses observations que nous avons pu faire nous ont amenés à la conclusion que, suivant une logique dentaire commune à tous, les structures de pensée de l'Homme (provenant de son environnement physique et psycho-affectif) se reflètent dans sa bouche comme dans un miroir. En cas de dysharmonie psychique, les fonctions vitales oro-faciales sont perturbées et modèlent la bouche de façon déséquilibrée dès le début de la vie. Cette empreinte dans la partie la plus minérale du corps a le double effet d'entériner l'état de mal-être de la personne et d'assurer le maintien dans la durée de cet équilibre précaire, qui n'est, en réalité, qu'un déséquilibre maintenu en place, d'année en année, avec pour corollaire tout un ensemble de maux associés.

Nous constatons qu'à l'inverse, l'Organisation Spatiale de la Bouche modifie le vécu global des patients par la façon différente dont ils ressentent l'influence de leur environnement.